MERCATO 2016 : Suivez en direct les dernières informations médiatiques et les programmes en préparation pour la rentrée prochaine
Bienvenue sur NEWSROOM. L’info des chaînes infos et bien plus encore.
VENTE D’iTELE : Suivez en direct les dernières évolutions de la possible vente d’iTELE

RMC Découverte fait le pari du « doc-entertainment »

Les contours de la nouvelle chaîne documentaire du groupe NextRadioTV continuent de se dessiner avant son grand lancement fixé au 12 décembre 2012.

Pour en alimenter le contenu de sa future grille, le PDG du groupe Alain Weill et la directrice des programmes fraîchement élue étaient à La Rochelle où se tenait un rendez-vous international du film documentaire très attendu des professionnels.

RMC Découverte - Logo officielCette semaine, le président de la nouvelle chaîne TNT HD RMC Découverte et sa directrice des programmes Guénaëlle Troly étaient à la Rochelle pour assister au festival international du documentaire, le « Sunny Side of the Doc », dans le but de trouver les éventuels futurs programmes qui alimenteront une partie de la grille dès le 12 décembre prochain, date du lancement de la chaîne documentaire.

RMC Découverte sera une chaîne documentaire familiale, apprend-on ainsi de la voix de son PDG. L’idée est de rendre le genre documentaire accessible à tous et sous une forme nouvelle, plus divertissant, plus ludique. Ce concept exporté d’outre-Manche est déjà très en vogue chez nos voisins britanniques et américains, notamment sur les chaînes câblées. 

Alain Weill confie au site realscreen.com être « en train d’affiner la ligne éditoriale de la chaîne », précisant un intérêt certain pour plusieurs types de documentaires, citant au passage les formats d’aventure, d’environnement, d’histoire, de science, ceux auxquels les téléspectateurs sont les plus réceptifs. Lors du projet de présentation au CSA, Alain Weill avait ainsi insisté sur des soirées thématiques bien distinguées et variées tout au long de la semaine, pour que les téléspectateurs puissent se fidéliser à leurs rendez-vous. 

Il ajoute « être intéressé et attentif à tous les types de programmes, en passant par les docs d’immersion, les docu-fictions… » et de justifier leur présence pour « dénicher toute nouvelle tendance à l’étranger ». Il compte bien proposer rapidement des feuilletons, et des séries documentaires. 

RMC Découverte se doit d’être une chaîne identifiable, unique en son genre, en proposant des programmes jamais diffusés sur le hertzien, elle va ainsi devoir s’acquitter de l’achat de nombreux programmes dès son lancement pour préparer le gros chantier qui l’attend dès sa première année d’activité. « Nous pourrions lancer rapidement de nouvelles idées, de nouveaux projets, pour marquer notre spécificité », précise Alain Weill au site Realscreen.

Ce sont pas moins de 600 heures de programmes que les deux représentants de la chaîne sont venus chercher à La Rochelle. Lors de son lancement, elle devrait ne proposer que des formats achetés à des productions, puis par la suite diffuser des coproductions, son cahier des charges l’obligeant à consacrer 40% de sa grille à des oeuvres françaises. 

Côté audience, l’attente à long terme est de stabiliser aux alentours de 2 à 3% d’audience nationale, ce qui permettrait de conforter un chiffres d’affaire de 100 millions d’euros d’ici à 2017, voire 2018. Pour sa première année d’exploitation, elle sera dotée d’un budget de 15 millions d’euros, qui atteindra les 30 millions à long terme.

Côté supports multidiffusion, RMC Découverte entend proposer un service de vidéo à la demande (VOD) et de catch-up (télévision de rattrapage) dès son lancement. Nul doute qu’elle devrait être disponible en streaming sur internet, si le groupe suit sa logique qu’il a appliquée avec BFMTV et BFM Business.

Après l’info, le groupe NextRadioTV se lance ainsi dans le commerce du documentaire télévisuel, un business rentable selon son président, « au moins autant que celui de l’information! », confie-t-il aux Echos. Espérons pour lui qu’il aura raison et que l’arrivée de cette nouvelle chaîne, attendue par 60% des français selon un dernier sondage Iligo, renouvellera le genre documentaire à la télé, déjà bien installé avec Arte et France 5 sur la TNT.

Clément R.

Ex-fondateur BFMFAN (aujourd'hui NEWSROOM), traducteur de profession, passionné de médias d'information, nouvelles tech., je suis en charge de la responsabilité éditoriale, de la synchronisation des équipes, et du codage de NR.

Vous aimerez sûrement :

  • Cyril16

    Ça a l’air prometteur tout ça.
    Je pense qu’à ses débuts, RMC Découverte va supporter de très nombreuses critiques, comme l’a été BFM TV mais je suis certain que cette nouvelle chaîne va nous surprendre au fil des années.
    Vu le succès de BFM TV aujourd’hui, je n’ai aucun doute sur la volonté de la part du groupe NextRadio d’en faire une chaîne de documentaires de référence… et à succès.
    J’espère qu’on y retrouvera aussi des documentaires animaliers, dont je suis friand.
    Quand je vois leurs qualités sur Arte en haute-définition, j’ai hâte de voir la même chose sur RMC Découverte.
    La soirée par thématique est une excellente idée en tout cas.

  • abdel31

    J’espère sérieusement qu’il y aura plus de documentaires sur l’espace et l’univers qu’il y en a sur FR5 et Arte ^^

Menu de navigation