Bienvenue sur NEWSROOM. L’info des chaînes infos et bien plus encore.
VENTE D’iTELE : Suivez en direct les dernières évolutions de la possible vente d’iTELE
MERCATO 2016 : Suivez en direct les dernières informations médiatiques et les programmes en préparation pour la rentrée prochaine

Bertrand Méheut : le passage de LCI sur la TNT gratuite serait « une très mauvaise idée »

Le PDG du Groupe CANAL+ (propriétaire d’i>TELE via la SESI), Bertrand Meheut, était l’invité du Grand Journal d’Hedwige Chevrillon sur BFM Business jeudi dernier.

Il a été interrogé sur la possibilité d’un passage en gratuit de LCI (chaîne info du groupe TF1), actuellement disponible uniquement en payant. Cette possibilité est actuellement interdite par la loi, mais le nouveau président du CSA, Olivier Schrameck, semble davantage disposé que son prédécesseur à cette possibilité. Le CSA a en effet publié dernièrement son rapport annuel pour 2012 dans lequel on note, parmi les propositions faites, celle de « favoriser le passage de la TNT payante à la TNT gratuite« . Le Groupe TF1 a déjà souhaité un tel passage, alors que sa chaîne est déficitaire avec des pertes cumulées depuis 2007 qui dépassent les 30 millions d’euros.

Le PDG de Canal+ a estimé qu’un passage de LCI au gratuit serait « une très mauvaise idée » sur BFM Business. « Cette décison serait mauvaise, non pas pour protéger i>TELE ou BFM TV. Mais, à partir de LCI qui souffre économiquement, il y aurait trois malades. Cela ne me semble pas raisonnable. La taille de la France ne permet pas de justifier économiquement trois chaînes gratuites. Et le CSA n’aurait pas attribué deux fréquences à des chaînes d’information gratuites s’il avait su (qu’il aurait fallu) en donner une autre quelques années plus tard« .

On se rappelle que cette hypothèse souvent évoquée dans les médias avait déjà fait réagir il y a quelques années notamment du côté de chez BFMTV : « Autoriser une chaîne d’information supplémentaire en TNT gratuite, c’est mettre trois chaînes en difficulté« , expliquait alors Alain Weill, patron du groupe Next Radio TV. « Le changement envisagé remet totalement en cause l’équilibre économique atteint par les chaînes d’information gratuites (…) Seules les chaînes adossées à un groupe industriel auraient alors les moyens financiers de survivre. Ce serait l’unique chaîne indépendante, BFM TV, qu’on condamnerait et le pluralisme de l’information à la télévision française qu’on affaiblirait« , ajoutait-t-il, avant de rajouter qu » »autoriser LCI en gratuit, c’est condamner BFM TV« .

Nous vous proposons d’écouter l’extrait de cette interview de Bertrand Méheut dans le Zap Radio du jour :

Image : J.-P. GUILLOTEAU/L’EXPRESS

Maxime Martinez

Ancien directeur général et fondateur de Plus d'Info (aujourd'hui NEWSROOM) , passionné de médias, d'info et de politique. Étudiant à SciencesPo, je suis rédacteur en chef chargé d'iTELE / CNews et du service public Radio/TV à NR.

You May Also Like

Menu de navigation
Menu
×