Laurence Ferrari : Dans le Grand 8 de l’actualité ?

Juin 2013 : Un an après avoir quitté le JT de 20H de TF1, l’annonce fut une surprise. Laurence Ferrari (déjà présente dans le pôle gratuit de CANAL+, sur D8) rejoint i>TELE pour reprendre la tranche du 18/19h30.
Cette tranche stratégie a déjà été occupée par des journalistes reconnus comme Guillaume Durand, Nicolas Demorand, Thomas Hugues, Maya Lauquéou encore Audrey Pulvar, sur des horaires s’étalant entre 17h et 22h.

Depuis 2011, la tranche était incarnée, avec réussite par Léa Salamé et ses comparses : Marc Fauvelle, jusqu’en janvier 2013, puis Pascal Humeau. Si cette tranche s’étandait de 18h à 22h la saison dernière (contre un 17/20 en 2011-2012), elle était séparée en deux parties : de 18h à 19h45 et de 20h30 à 22h. C’est cette première partie que Laurence Ferrari récupère, Léa Salamé conservant la seconde.

Alors, on annonce bien entendu un retour au « Hard News » pour Laurence Ferrari. Mais c’est surtout son retour à l’interview politique, près de 5 ans après avoir quitté Dimanche+, rendez-vous qu’elle a crée sur CANAL+.
Laurence Ferrari sera donc une anchorwoman, cheffe d’orhestre de sa tranche horaire. Elle ne présentera donc pas les journaux, que Romain Desarbres, recrue venue de RMC, sera chargé d’incarner. Le nom de l’émission TIRS CROISÉS – FERRARI.
L’objectif est clair : « mettre en place une nouvelle formule d’interview politique », selon les dires de Laurence Ferrari dans TV Mag, reprenant les paroles de Céline Pigalle, directrice de la rédaction de la chaîne.

Au niveau de la formule, de 18h à 19h, un invité politique est passé sur le grill puis de 19h à 19h30, des invités actus.
Dans la première heure, l’idée est de faire appel à deux snipers aux côtés de Laurence Ferrari pour interviewer les politiques :Jean-Claude Dassier, l’ancien patron de LCI, mais surtout Audrey Pulvar, l’ancienne présentatrice… du 18/20 d’i>TELE (APS à l’époque). « Ils débusqueront les invités sur un point précis » précise Laurence Ferrari.
L’exemple de ce jeudi est excellent pour illustrer ce point là, Audrey Pulvar se chargeant de parler de l’argent dans le foot lors de l’interview de Valérie Fourneyron, ministre des sports.

Depuis son arrivée sur D8, la saison dernière, dans Le Grand 8, Laurence Ferrari a retrouvé « liberté de ton et spontaneité ». C’est ce qui faisait sa force dans Dimanche+, c’est ce qui devra faire la sienne dans TIRS CROISÉS.

Laurence Ferrari revient donc bien dans « Le Grand 8 » de l’actualité, mais surtout dans celui de l’interview politique.

Crédits Photos : Augustin Détienne – iTELE

Maxime Martinez

Ancien directeur général et fondateur de Plus d'Info (aujourd'hui NEWSROOM) , passionné de médias, d'info et de politique. Étudiant à SciencesPo, je suis rédacteur en chef chargé d'iTELE / CNews et du service public Radio/TV à NR.

You May Also Like

Menu de navigation
×